Partenariat CSIGH

L’objectif du Partenariat canadien en systèmes d’information géographiques historiques est de fournir une plateforme de communication pour les chercheurs et les institutions des milieux universitaires et publics, du Canada et d’ailleurs, ainsi que de partager les données et les meilleures pratiques pour la cartographie de sujets historiques canadiens sur le web. À l’heure actuelle, nous sommes un groupe de personnes ayant, depuis de nombreuses années, utilisé les systèmes d’information géographique (SIG) pour explorer les questions historiques canadiennes dans de nombreux contextes. Nous recueillons, recherchons et analysons les données historiques et nous les utilisons pour réaliser des cartes historiques, reproduire des modèles de paysages ou d’aménagements urbains disparus et pour faire des analyses statistiques ou spatiales. Nous travaillons dans des universités, des entreprises et des organismes à but non lucratif. Nous traitons, par exemple, des questions à propos de l’utilisation des terres et des ressources auxquelles sont confrontés les Canadiens vivant en situation rurale, les enjeux reliés à l’essor et au développement auxquels font face les milieux urbains et les défis de tous les Canadiens en matière de construction et reconstruction des infrastructures sociales et physiques. Nous sommes des historiens, géographes, cartographes, bibliothécaires, et citoyens impliqués qui pensent qu’étudier l’histoire par une perspective géographique peut nous aider à éclairer plusieurs enjeux de notre société actuelle.

Depuis quelques années, nous discutons de ce que nous pouvons faire pour faciliter l’utilisation des SIG, pour nous-mêmes et pour les débutants. Nous avons vu plusieurs exemples de projets de cartographie et de recherches historiques qui réussi à offrir des analyses percutantes et des ressources de première qualité. Toutefois, les méthodes permettant la diffusion et l’accès à ces informations demeurent insuffisantes. Face à ces difficultés, les spécialistes canadiens en SIG historique ont convenu de la nécessité d’une technologie facilitant le partage en ligne d’outils et d’informations utiles à cette discipline. Malgré tout, les technologies ne sont pas suffisantes. Il s’avère nécessaire d’encourager des initiatives collaboratives afin de surmonter les obstacles culturels au sein même des sciences humaines.

Ce projet est le résultat de ces discussions. Nous avons demandé à un grand éventail de parties prenantes de nous joindre à la proposition de projet déposé au Conseil de recherches en sciences humaines (CRSH) pour une subvention de développement de partenariat visant à nous aider à travailler collectivement sur ces défis. Le projet subventionné va s’échelonner sur une période de deux ans, d’avril 2015 à avril 2017.

Des détails à propos des membres de l’équipe du partenariat CGH ainsi que de la proposition de projet sont disponibles dans la section À propos du projet.

Nous prévoyons consacrer la première année du projet à la recherche collaborative des options disponibles pour la réalisation de nos objectifs et à la publication d’une série de livres blancs sur ces sujets. Nous présenterons le résultat de ces recherches lors d’une conférence qui aura lieu en juin 2016 et ouvrirons alors la discussion à un large public. Des invitations à participer à ces séances seront diffusées à grande échelle dans la communauté canadienne de recherche historique. Pendant la deuxième année, nous diffuserons des projets-pilotes sur le web afin de partager et de valider notre programme de développement. Une seconde conférence prévue pour juin 2017 résumera notre travail et permettra de déterminer la marche à suivre pour mener à bien le projet. Encore une fois, toutes les parties intéressées seront invitées.

Nous souhaitons souligner l’appui du CRSH et des organisations qui soutiennent les collaborateurs. Plus de détails sont disponibles sur la page Équipe du projet.

Nous tenons également à vous adresser une invitation pour participer à ce projet. Contactez-nous pour être ajouté à la liste de diffusion « Friends of the CGHIS Partnership » afin d’être tenus informés des développements et des événements à venir.

Cet article est également disponible en : Anglais

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


*